Protection naturelle contre les irritations des ectoparasites

Les poux chez les chevaux

Les poux chez les chevaux ont une action irritative aussi bien chez le cheval que chez le propriétaire. Les chevaux n’aiment pas les démangeaisons, vous les verrez faire des poses les plus folles pour tenter d’enlever l’irritation en se frottant. Malheureusement, les poux n’en partent pas pour autant et ce comportement provoque même des brûlures chez les chevaux, voire des saignements dans les cas les plus graves. Les poux chez les chevaux sont les plus fréquents chez les races à sang froid et les baroques car nombre d’entre eux ont un pelage long, dans lequel les poux aiment se cacher.

Deux types de poux différents

Il existe deux types de poux qui peuvent affecter les chevaux ; le pou piqueur « Haematopinus asini  » et le pou broyeur « Werneckiella equi ». De plus, les chevaux peuvent également souffrir des acariens de la gale, qui provoquent les mêmes symptômes que les poux. Plus d’informations sur les acariens chez les chevaux à lire ici.

Le pou piqueur chez les chevaux (Haematopinus asini)

Les poux piqueurs chez les chevaux se distinguent du fait que leur corps est plus grand que leur tête. Ces poux se nourrissent du sang des chevaux et se trouvent principalement dans la queue et la crinière de ces derniers.

Le pou broyeur chez les chevaux (Werneckiella equi)

Le pou broyeur est le plus actif des deux et se déplace davantage à travers le pelage des chevaux. Celui-ci est identifiable par le fait que sa tête est justement plus grosse que son corps. Les poux broyeurs se logent principalement au niveau des côtes, du cou, du garrot et du torse du cheval. Une fois sur leur proie, ils peuvent survivre de 4 à 5 semaines. Cependant, dans l’écurie ou le paddock ils ne peuvent pas manger et mourront alors de faim en quelques jours s’ils ne se mettent pas sur un cheval.

Comment reconnaître les poux chez les chevaux ?

Lorsque votre cheval souffre de la présence de poux, vous verrez qu’il a des démangeaisons qui peuvent survenir sur tout le corps. Lorsqu’il va se frotter principalement la queue et la crinière, il s’agit d’une infestation du pou piqueur.

Lorsqu’il va se frotter davantage les côtes, le garrot et le cou, il s’agira du pou broyeur. Dans ce cas vous pourrez aussi apercevoir des points blancs dans le pelage : ce sont les œufs (lentes).

La saison des poux

Les poux et les acariens chez les chevaux surviennent principalement pendant les mois d’hiver, quand ils ont une fourrure épaisse où les poux restent bien au chaud. Si votre cheval a des démangeaisons durant l’été, cela pourrait signaler une dermite estivale qui est causée par une réaction allergique aux piqures de moustiques.

Contagiosité

Malheureusement, les poux et les acariens chez les chevaux sont contagieux, c’est-à-dire qu’un cheval peut transmettre des poux à d’autres chevaux. Ceci se produit principalement en hiver. Aussi, il est possible qu’un cheval ait des acariens, mais qu’il n’en souffre pas. Cependant, si vous ne traitez pas ce cheval, il continuera à transmettre les parasites à d’autres chevaux.

Diagnostic des poux

Habituellement, vous pouvez évaluer par vous-même si votre cheval souffre de poux et/ou d’acariens, notamment si vous trouvez les points blancs (lentes) dans le pelage. En cas de doute, consultez un vétérinaire pour en être sûr.

Pourquoi les poux sont-ils si difficiles à contrôler chez les chevaux ?

Il est difficile de voir les poux à l’œil nu et même de les atteindre avec des produits de lavage ou des sprays, parce qu’ils se cachent sous le pelage des chevaux. De plus, certains insecticides aident contre les poux, mais n’enlèvent pas leurs œufs. Au plus tard vous découvrez une infection, plus il y aura alors d’œufs dans le pelage qui peuvent survivre jusqu’à un an. Cela peut donc prendre un certain temps avant que vous puissiez arrêter complètement le traitement, car il n’existe aucun moyen ou produit d’éliminer la totalité des œufs.

C’est pour cela que le traitement des poux est une démarche qui doit être répétée plusieurs fois. De plus, il est possible que les poux se logent sur les couvertures et les brosses. Si vous ne les avez pas nettoyées, les poux peuvent encore revenir sur le cheval ou être transférés à d’autres chevaux. Il est donc essentiel de traiter à la fois l’animal et son environnement pour éviter une recontamination.

Finecto+ Horse
Finecto+ Horse
  • Moins de désagréments lors d’irritations causées par les ectoparasites
  • 100 % naturel
  • Le pouvoir des plantes aromatiques
  • Commandé avant 16h00, expédié le jour même
  • 600 grammes
Finecto+ Protect
Finecto+ Protect
  • Protège contre les irritations
  • 100 % naturel, ne contient aucun poison
  • Commandé avant 16h00, expédié le jour même
  • Suffisant pour une surface de 12 à 17 m²
Open chat
Header logo